LES BATTERIES - Noisy Champs

ArtisteTitreFormatDuréeDate d'enregistrementPrixAjouter dans mon caddie
LES BATTERIESNoisy ChampsCD00:00:00198614,99 Ajouter dans mon caddie
LangueRéférence OrigineRéférence MuseaCode barre
InstrumentalGA 8695GA 86953426300086952
1 - Noisy Champs - (3'39)

2 - Sunday And Dimanche - (2'46)

3 - Identity Parade - (1'46)

4 - Polar - (1'26)

5 - Post-Polar - (2'04)

6 - Dernier Solo Avant L'Autoroute - (2'46)

7 - White Elegance - (5'48)

8 - The Letter - (1'56)

9 - Dernier Rendez-Vous Au Gord - (2'53)

10 - Flintstone - (1'34)

11 - Maksymenko - (2'20)

12 - 3 Hommes Et Un Mouchoir - (2'13)

13 - 3 Legs For 2 Birds - (2'01)

14 - Supply And Demand - (3'03)

15 - Stop Those Ideas - (2'22)

16 - Rosetta - (4'11)

17 - Vieux Divan - (3'30)

18 - Le Pad A Papa - (2'14)

19 - Ondo Martini - (3'58)

20 - Pocket - (3'15)

21 - Concoction - (4'50)

En 1985, Guigou CHENEVIER, leader du groupe ETRON FOU LELOUBLAN, eût l'idée innovante de mettre sur pied un trio de batteurs. Comme comparses aventuriers pour cette formule, il invita l'Etasunien Rick BROWN (V-EFECT, FISH AND ROSES, RUN ON...) et le Londonien Charles HAYWARD (THIS HEAT, THE CAMBERWELL NOW...). Réduit à un duo après le départ de ce dernier, la formation publie un second album, tandis que sur scène s'ajoutèrent successivement Claude MARCOEUR, puis Albert MARCOEUR. LES BATTERIES ont également collaboré pour leur troisième album avec John McENTIRE (TORTOISE). "Noisy Champs" est le premier opus enregistré en 1986, et la réédition signée Les Zut-O-Pistes inclut également du matériel inédit enregistré au XXIème siècle: cinq nouveaux morceaux avec Rick BROWN et Guigou CHENEVIER, sans oublier un solo de Charles HAYWARD. La concrétisation d'un ambitieux projet, une illustration toute personnelle de la Révolution Française, arrive en 1991 avec la publication sur le label Musea de "Démesure Révolutionnaire". Le travail des deux musiciens revêt ainsi une étonnante diversité par l'apport de bruits divers, de synthétiseurs, de voix et autre saxophone. Notons la participation de Jean-Marc ROSSEL (PEENI WAALI) à la vielle à roue et à l'accordéon, et de Michel MANDEL aux clarinettes. Une véritable musique innovatrice, passionnante de découvertes et d'inattendu. Incontournable !